Conseils pratiques

1) La vie coûte toujours très cher en Polynésie. Toutefois, les prix ont baissé sur certains équipements grâce à la présence de nombreux hypermarchés. On trouve tout ou presque maintenant sur TAHITI.
Mais pour les îles, c’est moins le cas : prévoyez d’emmener tout ce dont vous avez besoin pour vous installer : linge de maison (draps, serviettes, torchons…) petit électroménager (robots, cafetière, etc…) petits meubles, téléphones…

2) Apportez un maximum de documentation pédagogique, livres, cours. Il est difficile de s’en procurer sur le Territoire, les délais de livraison sont longs et ils peuvent être taxés à l’arrivée. Attention, la caisse maritime peut arriver après la rentrée, il est prudent de placer quelques cours dans la valise !

Attention : livres, cassettes, matériel photo et vidéo, cuir, souffrent de l’humidité et se transforment très vite en cultures de moisissures.

3) Le courant électrique à TAHITI est en 220V 60 Hertz alors qu’en Métropole il est de 50 Hertz.
Les petits moteurs n’en souffrent pas trop : radio, sèche cheveux, Hi fi.
Pour l’ordinateur un onduleur est vivement conseillé.
Par contre, toutes les programmations électroniques (radioréveil, four, micro-onde) alimentés directement par le secteur, ça tourne plus vite.

N’amenez pas d’appareils électroménagers (machines à laver, lave-vaisselle, etc…).

4) Le système utilisé pour la télévision est SECAM K-K’. Les téléviseurs et magnétoscopes européens ne comportant généralement pas ce standard, il vous en coûtera environ 800 FF pour effectuer l’adaptation. Mieux vaut donc éviter de les emporter.

5) N’oubliez pas les outils courants qui vous seront nécessaires pour le bricolage maison, voiture ou jardin (boîte à outils, perceuse, petit outillage, roto fil pour herbe, etc).

6) Pour l’habillement, prenez des tenues légères en coton, imperméable très léger et grand parapluie.

7) Si vous avez des projets de voyage (Chili, Ile de Pâques, Nouvelle-Zélande, Australie, USA…) prévoyez des vêtements de demi-saison et d’hiver.

8) Vos loisirs seront orientés mer ou montagne : prévoyez masque, tuba, palmes, combinaison fine pour la plongée, appareils photos aquatiques et des chaussures de canioning.


RECHERCHE D’ UN LOGEMENT

1) Nous vous conseillons de ne pas réserver à distance. En effet, si la maison ne vous plait pas, vous perdrez la caution. Il vaut mieux arriver tôt pour choisir vous-même.
Cas particulier des îles : il y a pénurie de logements locatifs, et il est quelquefois difficile de trouver à se loger. Il arrive fréquemment que les collègues en place  » réservent  » des maisons pour les nouveaux.

2) Les logements sont généralement équipés en gros appareils électroménagers et en meubles : gazinière, réfrigérateur, lave-linge, télé, table, lits et literie, armoires, placards, salon, mais ils comportent rarement les meubles d’appoint : téléphone, meubles hi-fi, bureaux, étagères, lit bébé.
Pour chercher une maison ou un appartement à louer, renseignez vous auprès des anciens qui pourront vous indiquer des adresses et vous éviter certaines déconvenues. Vous pouvez consulter notre rubrique Annonces.
Evitez les maisons en bord de route. Le rêve est d’habiter en bord de mer ou sur les hauteurs ; certaines familles nombreuses privilégient le centre ville pour réduire les problèmes logistiques, car Papeete est une ville où l’on circule mal.

4) Les prix de loyer varient de 160 000 fcp à 250 000 fcp pour une maison avec 2 ou 3 chambres sur PAPEETE. Ils diminuent en s’éloignant de PAPEETE : 150 000 fcp en moyenne sur la presqu’île de Taravao et l’île de Raiatea.
Vous percevrez une indemnité compensatoire calculée selon votre indice et votre loyer (proportionnelle au loyer, inversement proportionnelle à l’indice). Exemples : Indice 464, pour un loyer de 190 000 fcp l’indemnité est de 50 000 fcp. Indice 537, pour un loyer de 150 000 fcp, l’indemnité est de 30 000 fcp.

5) Attention : les textes locaux qui régissent les baux diffèrent en certains points des textes de Métropole en particulier pour les « ruptures de bail ». La plupart des propriétaires exigent un engagement minimum d’un an, en particulier pour les logements meublés. Attention, il faudra compter à peu près 3 mois de loyers pour le premier paiement (frais d’agence, caution et loyer).

Livret d’accueil

culture: au musée des îles

Archives